Réflexion sur le macronisme comme phénomène politique et sociologique (pour Atlantico avec M. Jean Petaux)Maxime Tandonnet.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Aujourd’hui, malgré une baisse dans les sondages, le candidat Macron reste le favori de l’élection présidentielle. Et si son élection ne fait pas l’ombre d’un doute pour les électeurs, son profil reste pourtant parfois nébuleux car il est aujourd’hui le candidat de la droite avec des idées issues de la social-démocratie. Comment cela se matérialise dans la perception du candidat par les électeurs ainsi que sur le profil électoral de ses soutienssi l’on en croit les sondages ?

Le macronisme est un impressionnant pot-pourri idéologique où toutes les familles politiques peuvent se retrouver. Il est de droite libérale en raison de son rapport décomplexé à l’argent: suppression de l’ISF, recours massif à des cabinets de conseil et démantèlement des grands corps de l’Etat. Mais il est aussi socialiste sur d’autres aspects: hausse des migrations, thème du «sentiment d’insécurité», libéralisme sociétal avec la PMA sans père remboursée, politique de nivellement par…

Voir l’article original 879 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :