Le quartier de la tour Eiffel miné par l’insécurité

Scroll down to content

Réservé aux abonnés

Par Stéphane Kovacs. LE FIGARO

21 avril 2022

Le Champ-de-Mars (7e arrondissement de Paris), est quotidiennement envahi par des dizaines de vendeurs à la sauvette.Vincent Isore/IP3 PRESS/MAXPPP

RÉCIT – Les riverains dénoncent les maux qui affectent le Champ-de-Mars et l’indifférence de la ville de Paris.

Des flots de touristes qui s’agglutinent au milieu du pont d’Iéna pour faire des selfies. Des vendeurs à la sauvette qui alignent leurs tours Eiffel clignotantes sur de grands draps. Un jeune Rom qui semble sommeiller sur un banc. Trois gaillards en sweat-shirts noirs frappés du logo Boss qui font le guet. Et soudain, deux policiers qui déboulent: les vendeurs tirent les cordons de leurs draps pour ramasser leurs gadgets, mais cette fois, c’est un pickpocket que les agents poursuivent. Jour ordinaire aux abords du Champ-de-Mars, dont les riverains clament leur exaspération face à l’insécurité et à la saleté. Un lieu choisi par Emmanuel Macron, en cas de victoire dimanche, pour rassembler ses partisans. Tandis que la ville de Paris s’apprête à mettre en œuvre son projet de «grand site tour Eiffel»Rachida Dati, maire LR du 7e arrondissement, redemande à Anne Hidalgo d’installer une clôture autour du Champ-de-Mars, afin de le fermer la nuit pour mieux «lutter contre les trafics».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :