Les « extrêmes » ont bon dos. Maxime Tandonnet.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Remember.Recuerda. Errinnern. Ricordare. Lembrar. Souviens-toi! Le rythme du matraquage médiatique vise à nous faire oublier au fil des évènements. Mais la mémoire est un outil privilégié de l’esprit critique et de la résistance à l’abêtissement politique. Souvenez-vous. Nous avons eu toute la précampagne, de septembre à janvier, autour du lynchage d’Eric Zemmour. C’était facile: les médias et les experts jacassants ne parlaient que de lui du matin au soir sur toutes les chaînes de radio et de télé. Donc il grimpait mécaniquement dans les sondages. Et l’oligarchie bavarde criait au loup. Que n’a-t-on entendu? Du plus classique (raciste, fasciste) au plus abject: « Juif de service » (Jadot), « archétype de la culture juive » (Mélenchon) mais comme ces attaques immondes venaient de personnalités dites de gauche, elles passaient comme une lettre à la poste… dès lors l’obsession zemmourienne, cette bulle de haine obsessionnellement entretenue, permettait de ne parler de rien d’autre. Puis…

Voir l’article original 269 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :