Les islamistes utilisent le wokisme pour diffuser leur idéologie en Occident, selon un rapport

Scroll down to content

Les Frères musulmans réutilisent des thèmes majeurs du wokisme comme la décolonisation pour transmettre leurs idées auprès de la jeunesse occidentale. 

Par  valeursactuelles.com

Publié le 12 juin 2022 VALEURS ACTUELLES

Photo d'illustration © ISA HARSIN/SIPA

Photo d’illustration © ISA HARSIN/SIPA

Partager cet article sur FacebookTwitterLinkedIn

Un rapport étonnant met en lumière les liens qui existent entre les islamistes et le wokisme en Occident. Lorenzo Vidino, directeur du programme sur l’extrémisme à l’université́ américaine George-Washington, a réalisé une thèse sur le sujet qui a été publiée par la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol), relaie Le Point

A LIRE 

Wokisme : Éric Zemmour inquiet des “délires gauchistes“ qui gangrènent l’Éducation nationale

Lorenzo Vidino y explique notamment que contrairement à la première génération d’islamistes arrivée du Moyen-Orient, la nouvelle génération connaît mieux les sujets culturels occidentaux avec notamment le wokisme. Comme elle est née en Occident, cette génération parvient à infiltrer des partis politiques ou les réseaux sociaux en adaptant la diffusion de leur idéologie au plus grand nombre.

« Les structures islamistes cherchent à encourager le wokisme »

« Au fil des ans, les membres occidentaux du mouvement islamiste, qui se caractérise par sa souplesse et son pragmatisme, ont compris que plusieurs aspects de leur matrice politique devaient être adaptés », écrit l’auteur de l’étude. Ainsi, deux groupes sont particulièrement ciblés : les communautés musulmanes occidentales et les institutions occidentales, soit les acteurs gouvernementaux, les médias et la société civile.

Le responsable de la thèse estime que « si l’adoption du wokisme a pu être spontanée, il existe de nombreuses preuves que les structures islamistes cherchent à l’encourager ». L’exemple d’AJ+ vient étayer son argumentation. Créé en 2014, le média numérique appartient au groupe Al-Jazira Media Network. Il possède des comptes en anglais, en espagnol, en arabe et français sur les principaux réseaux sociaux avec plus d’une centaine de milliers d’abonnés. Sa cible ? La jeunesse occidentale. Pour ce faire, le média n’hésite pas à diaboliser la relation entre les Occidentaux et les non-Occidentaux ou encore à reprendre des hashtags pour dénoncer le manque de personnes de couleur dans une série très populaire chez les jeunes.

La « décolonisation », autre arme des islamistes 

D’autres exemples sont également repris par la thèse notamment celui de la « décolonisation ». Les islamistes occidentaux auraient conclu des alliances avec des associations de lutte contre le racisme et des agences gouvernementales finançant la lutte contre la discrimination. Un mélange des genres qui fait dire à Lorenzo Vidino que « la proximité même avec ces environnements les protège partiellement des accusations d’islamisme formulées par les critiques »

Le Forum européen des organisations musulmanes de jeunes et d’étudiants est pris pour exemple. L’organisation d’étudiants a été fondée par des dirigeants des Frères musulmans en Occident. L’entité aurait reçu d’importants financements provenant de l’Union européenne afin de mener des campagnes anti-islamophobie et pro-hidjab.

Lire les commentaires (7)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :