Rachel Keke devrait d’urgence faire le ménage chez elle !

Scroll down to content
Rachel Keke a partagé sur les réseaux sociaux au cours de ces dernières années des publications de soutien à Marine Le Pen ou encore au régime de Bachar el-Assad.

©JULIEN DE ROSA / AFP

DU BALAI ?

Et il faudrait sans doute un kärcher tellement c’est sale !

Benoît Rayski Boulevard Voltaire

Rachel Keke devrait d’urgence faire le ménage chez elle !

avec Benoît Rayski

Il est beaucoup question d’elle ces derniers temps. Normal : elle a été élue députée sous les couleurs de Mélenchon. Nombreux sont ceux qui saluent cet évènement historique : l’élection d’une femme de chambre à l’Assemblée nationale ! 

Nous, on a rien contre. Mais l’ennui, pour Rachel Keke, est que quand on se trouve comme elle dans la lumière des projecteurs, on commence à s’intéresser de plus près à ses faits et gestes. Et voilà ce qu’on trouve quand on se rapproche de Rachel Keke. 

Et ce n’est pas très reluisant. Un tweet où elle s’engage derrière Marine Le Pen. Une vidéo du site « Afrique mon amour » ou des Congolais déclarent leur flamme à la patronne du Rassemblement National. 

Les penchants politiques de la femme de chambre sont ainsi dépourvus de toute ambiguïté : elle est clairement d’extrême-droite. Et le confirme avec un post proclamant son soutien à Bachar el-Assad contre « les prédateurs criminels américains, anglais et français ». 

Un tweet homophobe vient compléter le portrait de Rachel Keke. Pour autant, il n’est nullement scandaleux que cette femme de chambre ait des préférences politiques. Va donc pour l’extrême-droite. 

On s’étonnera toutefois qu’avec un tel pedigree, elle ait rejoint les mélenchonistes qui, eux, sont d’extrême-gauche. Écartons tout de suite l’hypothèse qui voudrait qu’elle ait de la choucroute dans la tête.

En effet, nous voulons de toutes nos forces croire qu’elle est intelligente et lucide. Une autre piste s’offre à nous pour sonder ses reins et son coeur. Quand elle a animé la grève du personnel de l’hôtel Ibis de la Place de Clichy, Marine Le Pen ne s’est pas déplacée pour la soutenir. Depuis ce jour-là, Rachel Keke lui en veut. 

En revanche, flairant une bonne prise de guerre, Eric Coquerel est venu. Et Rachel Keke n’a pas résisté à son charme. D’autant plus facilement qu’à la Nupes, on n’est pas très regardant sur le choix des candidats… 

À LIRE AUSSI

Rachel Keke, la femme de chambre « qui va faire trembler l’Assemblée Nationale » !

Le sujet vous intéresse ?

Mots-Clés

FranceJean-Luc MélenchonAssemblée NationaleMarine Le Penréseaux sociauxélections législativesSyrieBachar al-AssadAfriqueavenirfemme de chambreinvestitureeric coquerella France insoumisegouvernanteclasse politiqueBachar el-AssaddéputéecandidateRassemblement NationalNUPESNouvelle Union populaire écologique et socialeRachel Keke

Thématiques

FRANCE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :