L’idée même d’un « pacte de gouvernement » LR-Ensemble méprise la volonté populaire. Maxime Tandonnet.

Scroll down to content

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

L’idée, agitée par quelques individualités de droite, d’un pacte de gouvernement entre Ensemble (la majorité présidentielle) et la soixantaine de députés de droite (LR et alliés) pour rendre au chef de l’Etat une majorité absolue à l’Assemblée, méprise frontalement la volonté populaire. 71% des Français sont satisfaits qu’il n’y ait pas de majorité absolue à l’Assemblée nationale, selon un sondage Elabepour BFM et l’Express. Et cette étude est confirmée par de multiples enquêtes d’opinion et corrobore un vaste courant de satisfaction que l’on ressent partout dans le pays.

C’est en effet dans le cadre d’un large consensus que les Français ont choisi cette option par un geste de défiance envers l’exécutif. Ils ont voulu mettre fin à la présidence dite « Jupiter ». Or, l’idée de pacte de gouvernement consiste justement à tourner le dos à ce verdict populaire en reconstituant, par voie de négociation interne à la classe politique une majorité présidentielle absolue. Bafouer la volonté…

Voir l’article original 349 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :