Attentat contre Salman Rushdie ou le vertige de la folie humaine

Scroll down to content

C’est ce que s’acharne à essayer de nous expliquer un Boualem Sansal depuis des années, et il sait de quoi il parle, et il le fait au risque de sa vie, comme Rushdie: mais nous n’écoutons pas, car notre seul interêt est polarisé par l’argent, la réussite, le bien être, et finalement la politique du chien crevé au fil de l’eau. Tant pis pour nous.   Artofus.

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

L’écrivain d’origine indienne auteur des Versets sataniques a reparlé ce matin à la suite de l’attentat terroriste dont il a fait l’objet aux Etats-Unis. Il devrait s’en sortir malgré de lourdes séquelles possibles. Ce drame montre une fois de plus la démesure de la folie barbare. La fatwa de l’Ayatollah Khomeiny date de 33 ans… Un tiers de siècle… Un tiers de siècle… Mais ils ne lâchaient rien, ils étaient à l’affût, depuis 33 ans pour frapper à la première occasion. Massacrer pour un livre est le sommet de la barbarie. Cela consiste à s’en prendre au symbole même de la création et de la liberté d’expression. Les fanatiques islamistes ne lâchent rien. Ils veulent éteindre une à une les lumières de la civilisation pour plonger le monde dans les ténèbres. Pourquoi les autorités américaines ont-elles relâché la protection sur l’écrivain? C’est toujours comme cela. Nous nous laissons gagner par…

Voir l’article original 86 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :