Le gardien de l’équipe de France Hugo Lloris, victime d’un torrent d’insultes raciales sur les réseaux

Scroll down to content

Marie-Camille Le Conte 19 décembre 2022  BOULEVARD VOLTAIRE

Imprimer, enregistrer en PDF ou envoyer cet article

Le match de ce dimanche s’est terminé avec les résultats que l’on sait, créant, de manière justifiée, une terrible déception pour les supporters de l’équipe de France. La coupe était proche, mais elle a échu aux Argentins, c’est évidemment rageant. Ce que l’on n’avait pas anticipé, c’est que cette rage se dirigerait contre ces joueurs qui ont pourtant mené leur pays en finale, et en particulier contre l’un d’entre eux : Hugo Lloris. Le célèbre goal de 35 ans est en effet, depuis dimanche soir, la cible de messages ouvertement haineux. Vidéos caricaturales, commentaires plus que désobligeant, et, plus étonnant encore, remarques racistes à tout va. Car, au-delà d’être un « vendu », une « putain de passoire », le « pire gardien de l’histoire du tir au but » ou encore un « fils de pute », Hugo Lloris a un impardonnable défaut : c’est un « sale Blanc ». Et ça, ça ne passe pas.

Aussi lit-on toutes sortes d’insultes contre Lloris, blanc, donc fatalement incompétent. Florilège : « Lloris, s’il était pas blanc, je jure qu’il aurait jamais porté le maillot : ce mec est trop nul ! »« Le seul Blanc de l’équipe c’est Lloris, et c’est à cause de lui que la France a perdu » ou encore « Lloris, il est titulaire juste parce qu’il est blanc, me faite (sic) pas jurer ». Un florilège qu’on aurait du mal à imaginer dirigé contre une personne de couleur. Pour ces nombreux internautes, c’est clair : le goal aurait été basané, l’équipe de France serait aujourd’hui en possession de la coupe tant convoitée.

https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=bvoltaire&dnt=false&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfdGltZWxpbmVfbGlzdCI6eyJidWNrZXQiOlsibGlua3RyLmVlIiwidHIuZWUiLCJ0ZXJyYS5jb20uYnIiLCJ3d3cubGlua3RyLmVlIiwid3d3LnRyLmVlIiwid3d3LnRlcnJhLmNvbS5iciJdLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdGltZWxpbmVfMTIwMzQiOnsiYnVja2V0IjoidHJlYXRtZW50IiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd190d2VldF9lZGl0X2JhY2tlbmQiOnsiYnVja2V0Ijoib24iLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3JlZnNyY19zZXNzaW9uIjp7ImJ1Y2tldCI6Im9uIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd19zaG93X2J1c2luZXNzX3ZlcmlmaWVkX2JhZGdlIjp7ImJ1Y2tldCI6Im9uIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd19jaGluX3BpbGxzXzE0NzQxIjp7ImJ1Y2tldCI6ImNvbG9yX2ljb25zIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd190d2VldF9yZXN1bHRfbWlncmF0aW9uXzEzOTc5Ijp7ImJ1Y2tldCI6InR3ZWV0X3Jlc3VsdCIsInZlcnNpb24iOm51bGx9LCJ0Zndfc2Vuc2l0aXZlX21lZGlhX2ludGVyc3RpdGlhbF8xMzk2MyI6eyJidWNrZXQiOiJpbnRlcnN0aXRpYWwiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2V4cGVyaW1lbnRzX2Nvb2tpZV9leHBpcmF0aW9uIjp7ImJ1Y2tldCI6MTIwOTYwMCwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd19kdXBsaWNhdGVfc2NyaWJlc190b19zZXR0aW5ncyI6eyJidWNrZXQiOiJvbiIsInZlcnNpb24iOm51bGx9LCJ0ZndfdmlkZW9faGxzX2R5bmFtaWNfbWFuaWZlc3RzXzE1MDgyIjp7ImJ1Y2tldCI6InRydWVfYml0cmF0ZSIsInZlcnNpb24iOm51bGx9LCJ0Zndfc2hvd19ibHVlX3ZlcmlmaWVkX2JhZGdlIjp7ImJ1Y2tldCI6Im9uIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd19zaG93X2dvdl92ZXJpZmllZF9iYWRnZSI6eyJidWNrZXQiOiJvbiIsInZlcnNpb24iOm51bGx9LCJ0Zndfc2hvd19idXNpbmVzc19hZmZpbGlhdGVfYmFkZ2UiOnsiYnVja2V0Ijoib24iLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3R3ZWV0X2VkaXRfZnJvbnRlbmQiOnsiYnVja2V0Ijoib24iLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfX0%3D&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1604584744049590277&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.bvoltaire.fr%2Fle-gardien-de-lequipe-de-france-hugo-lloris-victime-dun-torrent-dinsultes-raciales-sur-les-reseaux%2F&sessionId=f41d385aacd1c1d2ce16500a79a91daa961ac51c&siteScreenName=bvoltaire&theme=light&widgetsVersion=a3525f077c700%3A1667415560940&width=550px


Que les supporters des Bleus soient déçus de l’issue du match, rien de plus naturel. Qu’ils se répandent en insultes racistes – sans la moindre réaction gouvernementale, mais qui l’espérait ? -, voilà qui est plus embêtant, car tout à fait symptomatique. Un rien justifie, désormais, de cracher sur les Français. De même que la demi-finale de la Coupe du Monde, opposant la France au Maroc, n’était pas « qu’un match », mais bien un combat au parfum de revanche, de même trouve-t-on, dans les insultes infligées à Hugo Lloris, une dimension bien supérieure. À travers ce scandale, ce n’est pas tant le teint du joueur qui exaspère ses détracteurs, que l’image de la France qu’il représente. Alors les excités frappent : ils déversent leur haine sur les réseaux sociaux, avant de la faire aboutir dans la rue, comme en témoignent les 227 interpellations survenues dimanche soir en marge de la finale.

Face à ce scandale, qui pour s’indigner ? Le monde politico-médiatique est muet, SOS Racisme se fait tout petit. Hugo Lloris se fait lyncher sur les réseaux en toute impunité. Un de plus…

Imprimer, enregistrer en PDF ou envoyer cet article

13432 vues

       

Marie-Camille Le Conte

Journaliste à BV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :