Cet étrange retour de l’idéologie totalitaire en Europe. Maxime Tandonnet.

Scroll down to content

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Le mot mademoiselle est depuis plusieurs années banni du langage administratif. Aujourd’hui, ceux de Madame et Monsieur sont en train de subir le même sort. L’administration fiscal les considère comme trop « genrés », exprimant la différence des sexes, masculin et féminin. Ils vont donc disparaître. « La Direction générale des finances publiques (DGFIP) recommande en effet de ne plus mentionner les civilités dans les messages adressés aux contribuablescompte tenu de la double motivation des usagers concernés (changement de genre ou refus de toute référence à un genre». Les règles fondamentales de la politesse changent par conséquent. Il ne faut plus dire « bonjour Monsieur ou bonjour Madame » mais un simple « bonjour » enseigne-t-on aux enfants. Bien sûr, tout cela relève de l’anecdote, mais une anecdote révélatrice d’un changement des mentalités qui est à l’œuvre dans le monde occidental.

L’exemple vient de haut, une circulaire du Parlement européen en date de 2018 jetait déjà…

Voir l’article original 474 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :