Seize clichés imbéciles sur la France d’aujourd’hui. Maxime Tandonnet

Publié le 27 décembre 2022 par maxime tandonnet

  • « Les institutions sont solides » : Elles ne sont pas solides du tout, mais figées, rigides. Elles protègent certes les dirigeants politiques en les rendant irresponsables. Mais elles favorisent l’immobilisme, l’impuissance, l’exubérance vaniteuse au détriment du bien du pays. L’idée que la Ve dans sa version actuelle est supérieure aux IIIe et IVe République est par excellence le cliché des imbéciles. 
  • « Ils ont bien géré la crise sanitaire » : au contraire, ils ont fait naufrage ont plongé le pays dans l’Absurdistan bureaucratique et liberticide,  ruiné ses finances publiques pour un résultat médiocre en termes de statistiques de mortalité au regard des comparaisons internationales sur des pays de même profil. 
  • « Le football est la dernière expression patriotique » : le patriotisme se définit comme la capacité de sacrifice pour son pays : l’éblouissement collectif autour des aléas d’un ballon rond ne relève en rien du patriotisme mais du chauvinisme.
  • « M. est intelligent » : Il est comme les politiques qui réussissent, désinhibé, privé de surmoi, capable d’absolument tout et n’importe quoi pour se mettre en avant et parvenir à ses fins, ce qui n’a strictement rien à voir avec l’intelligence au sens d’une vision d’autrui, de la France, du monde et de l’histoire.
  • « MLP sera la prochaine présidente » : Personne n’en sait rien de ce qui va se passer dans 4 ans: a priori, aucune raison pour que la famille le Pen, l’épouvantail officiel, après 8 défaites aux présidentielles, réussisse à sa neuvième tentative.
  • « La France a une politique économique libérale » : C’est exactement le contraire, avec une dette publique de 116% du PIB, des prélèvements obligatoires de 45%, le record en Europe, une économie largement subventionnée, surfiscalisée et suradministrée au niveau national comme européen (prix de l’énergie), la France est  bien plus proche du modèle soviétique que libéral.
  • « Ils ont transformé la France comme jamais »: Mensonge fondamental, ils n’ont rien transformé du tout, jamais la France n’a connu aussi peu de réformes utiles que depuis 2017. La prétendue réforme emblématique de la SNCF n’a absolument rien amélioré sur le fonctionnement et les performances de cette société comme les Français le vivent au quotidien. 
  • « La France est menacée de dictature par l’extrémisme » : En 2020 et 2021, sous la grande peur sanitaire, la France a connu toutes les caractéristiques d’un régime autoritariste (confinements, Etat policier, abolition des libertés, couvre-feu, état d’urgence indéfini, suspension de fait du parlement). Ainsi, la France n’a nullement besoin de l’extrémisme pour instaurer un régime liberticide.
  • « Les lois sur l’immigration servent à quelque chose » : Les règles sur l’immigration sont décidées à Bruxelles (règlement et directives) et par les juridictions notamment la CJUE: les lois nationales sur l’immigration sont de pur formalisme, d’affichage ou de gesticulation.
  • « Les hauts fonctionnaires décident de tout » : en dehors de ceux, une infime minorité (0,001%), qui accèdent aux fonctions politiques de haut niveau, l’immense majorité des autres sont des serviteurs absolument zélés du pouvoir politique qui appliquent les directives d’en haut – parfois bien trop zélés.
  • « Les chômeurs sont des fainéants » : le cliché des crétins et des imbéciles qui n’ont pas connu la souffrance de la perte d’un emploi, de l’exclusion, de la solitude, le désœuvrement, des milliers de CV envoyés sans réponse, du bonheur de décocher enfin un entretien sur un poste pour mille candidats…
  • « La France ne se porte pas si mal » : notre pays subit une violente explosion de ses déficits budgétaires, commerciaux et de sa dette publique et en parallèle un vertigineux effondrement de ses service publics, hospitaliers, sécuritaires, scolaire. Comment faire pire ?
  • « Une recomposition politique est en cours ». La politique française serait en train de se recomposer pour passer d’une logique droite/gauche à une logique bourgeoisie mondialisées/périphérie populaire: en vérité, il n’y a aucune logique, le processus de décomposition et de chaos s’accélère pour tendre vers un champ de ruines à peu près total (voire la Nupes en ce moment).
  • « Les Français ont les dirigeants qu’ils méritent » : Faux: les gesticulations vaniteuses, narcissiques et impuissantes des dirigeants politiques actuels contrastent avec la majorité silencieuse, simple, courageuse et laborieuse. Non les Français ne méritent pas un tel spectacle: ils en sont les victimes.
  • « Les jeunes ne veulent plus travailler» : Il suffirait aux imbéciles de connaître quelques jeunes de moins de 30 ans, de toutes origines, ou de faire un tour dans une université populaire de la région parisienne, pour voir comment la plupart d’entre eux sont prêts à tous les sacrifices personnels pour s’en sortir par tous les moyens.
  • « Les partisans d’une solution de paix sont des « collabos » : slogan idiot des incultes en histoire: les « collabos » n’ont jamais plaidé en faveur d’une solution de paix mais au contraire pour la guerre à outrance, un alignement de la France sur l’effort de guerre de l’Allemagne nazie sinon l’entrée en guerre aux côtés de l’Allemagne nazie en vue de l’écrasement de la Russie soviétique (Laval, Déat, Doriot).

Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :