À propos

Les Egyptiens disaient qu’un chat a 9 vies. J’ai pour ma part le sentiment d’en avoir vécu bien davantage : je n’ai cessé de bouger d’un lieu à l’autre du fait de ma naissance hors de France, puis de ma carrière au ministère des Affaires Etrangères.

Je me suis donc dénombré pour l’instant treize vies (aïe, aïe, aïe, gare aux superstitieux !!!) mais, compte tenu de mon âge, mes chances sont de toutes façons faibles d’aller bien au delà et je pense être arrivé au seuil de la Salle d’Attente vers la destination finale. Sans regrets réels, car « mes » vies furent très remplies et que je ne ressens pas grande appétence pour le monde qui nous est proposé (ou plutôt : « imposé »).

Je n’ai ni frère ni sœur, peu de relations suivies avec le reste de ma famille (l’éloignement permanent ne facilite pas la communication) et mes deux fils, suivant l’exemple de leurs parents nomades, se sont établis aux antipodes.

J’avais pourtant envie de consigner quelque part certains moments, impressions, opinions, photos, images et rêveries, sans autre ambition que le partage.

Voilà une des raisons de ce blog.

Il y en a une autre, corollaire de la première: la liberté de dire ou d’écrire est de plus en plus menacée en France et même en Europe. Or à mon âge et après une vie professionnelle tout entière dédiée au service de l’Etat, donc de la communauté, j’estime avoir au minimum gagné le droit d’avoir des opinions différents de celles que des « élites » auto-proclamées veulent nous imposer; il m’est insupportable, comme à beaucoup, d’être  soumis à la censure imposée désormais par Facebook et autres compagnies privées ou publiques d’inspiration orwellienne qui s’arrogent le droit de nous dire comment penser.

WordPress, site payant,  ayant jusqu’ici échappé à de tels abus de pouvoir, j’ai choisi ce vecteur pour y tenir un blog.

On trouvera donc dans ces pages :

– Des photos et impressions de voyage, des sortes de « mini-reportages » à l’emporte pièce , mais certainement pas des guides de tourisme.

– Quelques souvenirs et anecdotes illustrés ou non, drôles ou pas du tout, avec bien sûr la marge d’erreur du temps écoulé, mais toujours aussi fidèles que possible,

– Et enfin ce que j’appelle mes  « images en liberté », montages d’inspirations diverses, fabriqués avec des bouts de photos, de papier, de peinture, des coups de ciseaux, de grandes oeuvres recyclées, bref un « tutti fruti »  dont la seule ambition est d’éveiller l’attention, de provoquer la réflexion ou de chatouiller la poésie.

Le tout assaisonné de mes marottes, comme nous en avons tous au terme d’une vie bien remplie, et dont je m’empresse de préciser qu’elles n’engagent que moi, précaution utile, je sais que je me répète, dans le monde de censure et de délation qui semble appelé à devenir notre quotidien.

Certains articles à contenu plus personnel ne sont accessibles que par un mot de passe. /.

*************************************************************************************