« Post fascisme », vous disiez?

Scroll down to content

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

Le terme à la mode pour fustiger le résultat électoral en Italie et la victoire d’une coalition électorale de droite conservatrice est post fasciste ou post fascisme. La formule est sur toutes les langues bienpensantes. Encore un signe du déclin scolaire et intellectuel. Post fascisme signifie après fascisme (le fascisme est fini comme on pouvait parler de l’Italie post fasciste en 1945) donc exactement le contraire de ce que veulent dire les belles consciences offusquées. Cela dit, l’incroyable avalanche des indignations concernant la nouvelle donne politique italienne dispense les milieux jacassant de s’interroger sur les causes profondes de ce basculement: une révolte populaire contre le chaos migratoire, sécuritaire, la paupérisation des classes moyennes ou défavorisées et le mépris des dirigeants politiques au pouvoir. Avant les élections, les menaces de Mme Ursula VDL, nous avons les outils pour faire plier les Italiens, ne pouvaient que renforcer ce réflexe. D’un mauvais…

Voir l’article original 161 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :