Le Scrabble converti au wokisme : « boche », « travelo », « poufiasse »… Ces nouveaux mots interdits…

Scroll down to content

Mattel, l’éditeur du Scrabble, veut faire interdire les termes racistes ou discriminatoires. Y compris en compétition. Les joueurs se sont mobilisés pour sauver « salope » ou « enculé ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉSScrabble

Selon les informations de L’Express, la nouvelle édition de L’officiel du jeu du Scrabble, publiée aux éditions Larousse et fondée sur la liste officielle des mots autorisés par la Fédération Internationale de Scrabble Francophone (FISF), devrait être caviardée de plus d’une vingtaine de mots.

Getty Images via AFP

Par Alexandra Saviana. L’EXPRESS

Publié le 20/12/2022

Partager cet article 

Avis aux amateurs de Scrabble, la scène qui suit n’est pas tirée d’une imagination retorse. Vous voilà dans la langueur d’une après-midi de vacances, face à un adversaire particulièrement coriace. Il vous manque une dizaine de points pour remporter la partie, mais les lettres étalées sur votre chevalet ne valent pas grand-chose. Soudain, vous êtes frappé d’une illumination : si vous jouez le mot « boche », vous l’emporterez avec 12 points supplémentaires. Vous alignez vos 5 lettres sur le plateau avec gourmandise, convaincu d’avoir triomphé. Mais votre adversaire conteste votre victoire, avançant que le terme employé est péjoratif et xénophobe.

Vous n’en revenez pas : depuis quand, au Scrabble, se soucie-t-on ainsi de la signification du mot disposé sur le plateau ? En farfouillant dans les règles du jeu, vous réalisez pourtant que votre compétiteur a raison : dans la nouvelle version du Scrabble, que vous avez acheté pour l’occasion, cette insulte n’a plus droit de cité. Le mot vous est refusé. Vous perdez la partie avec le sentiment d’avoir été autant floué que lors d’une partie de Monopoly.

PUBLICITÉ

LIRE AUSSI >>  Le Scrabble, le jeu qui a gâché les vacances

En 2021, le célèbre jeu s’est refait une beauté. Pas seulement graphique. Une règle inédite s’est glissée dans le manuel des nouvelles boîtes de Scrabble vendues dans le commerce : « Sont exclus tous les mots constituant une incitation à la haine et à la discrimination ». La consigne, vague, pourrait bouleverser de nombreuses parties en famille. Pas seulement. Car les 16 000 joueurs français de Scrabble en compétition devraient également être concernés à partir de l’année prochaine. Selon les informations de L’Express, la nouvelle édition de L’officiel du jeu du Scrabble

Cet article est réservé aux abonnés

Abonnez-vous pour lire la suite de cet article. Vous pourrez résilier à tout moment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :